pile de livres-réduite

Pour la première rencontre de Plaisir de lire, le 3 octobre 2018, les lecteurs et lectrices réunis autour de M. Frank SERENI ont choisi de centrer leurs échanges sur le livre d'Isabelle MONNIN : "Mistral perdu" paru en septembre 2017 chez J-C Latès (17€).

Mistral perdu Isabelle Monin

C’est une histoire intime, deux sœurs grandissent ensemble dans la France provinciale des années 1980 ; et puis l’une meurt.
C’est une histoire politique, on croit qu’on appartient à un tout ; et puis on ne comprend plus rien.
C’est l’histoire du je et du nous, ces deux-là s’intimident, ils se cherchent, parfois ils se trouvent ; et puis, ils se déchirent.
C’est l’histoire de valeurs, elles disent qui on est ; et puis, elles se laissent bâillonner.
C’est l’histoire d’un chanteur préféré, tendre et rebelle ; et puis il finit par embrasser les flics.
C’est l’histoire d’un hier, où ne comptait que le futur ; et puis des aujourd’hui, malades du passé.
C’est l’histoire d’un monde qui se croyait fort et paisible ; et puis il réapprend la haine.
C’est l’histoire qui nous arrive ; et puis l’impression de ne plus y arriver.
C’est une nostalgie, sans doute, mais pas seulement : dans la mémoire de ce qui fut, demeurent peut-être les graines de ce qui renaîtra, après la catastrophe.

Grand reporter au Nouvel Obs de 1996 à 2014, Isabelle Monnin s’éloigne ensuite du journalisme pour se consacrer à l’écriture et travaille comme éditrice chez Lattès. Mistral perdu est son 5ème roman.